grandma, grandmother, granny-145012.jpg

Nouveau roman 20 ans Béatrice Mas

Ce nouveau roman porte le titre « 20 ans ».. C’est une romance contemporaine qui se déroule à Bordeaux.

Et c’est le seul qui m’est venu à l’esprit car il y a cette différence d’âge entre les deux protagonistes principaux. Voici un cours résumé de l’histoire. Si vous avez des idées de titres, n’hésitez pas à me les notifier en commentaire.

Résumé nouveau roman 20 ans

Sabine a tout juste 50 ans et son mari lui annonce sa volonté de divorcer. Rien ne va plus dans le couple depuis déjà un long moment. Sabine a une fâcheuse tendance à adopter la politique de l’autruche. Pourtant, c’est une femme au caractère affirmé mais elle a horreur que l’on bouscule ses habitudes. Une des raisons qui a poussé Franck, son mari, à la quitter.

Cette décision la renverse et la laisse sur le carreau du désespoir. Comme elle n’est pas femme à baisser les bras, elle les relèvera pour atteindre son but : garder l’appartement qu’elle occupe. Son cocon.

.Un cocon qu’elle a décoré, bricolé avec passion. Mais son salaire de serveuse ne lui permet pas de vivre décemment. Alors elle pense à la colocation. Une amie lui propose de la faire avec son fils, Baptiste, que Sabine connait peu pour ne pas dire, pas du tout. Elle est réticente au départ, puis accepte finalement.

Et là, les ennuis commencent. Le colocataire, qui a 30 ans, commence à lui tourner autour. Même si elle s’en défend, il lui plait auss malgré son caractère énigmatique et ambivalent. Comment réagir quand vingt années les séparent et qu »elle pourrait être sa mère ? Que faire lorsqu’on est une femme qui entre dans la deuxième partie de sa vie ? Pourra-t-elle s’affranchir des jugements sur un couple hors norme sans remords ni peur ? Et l’avenir ?

Voici les principaux ingrédients de cette nouvelle romance écrite avec humour sur les rapports à l’âge, notamment pour les femmes dans la cinquantaine et plus. Les femmes de cet âge disparaissent du champ sociétal pour n’en représenter qu’un : celui de la grand-mère aux cheveux gris. Pas d’intermédiaire., pas d’autres visions.

Qu’en pensez-vous ?

grandma, grandmother, granny-145012.jpg
Ha la mamie gâteau !!

Extrait nouveau roman « 20 ans ».

« 

« 

Prostrée. 

Voilà plusieurs minutes que je me balance sur le canapé, les genoux pliés et serrés contre ma poitrine, tel un fou dans sa camisole de force. Mes yeux grands ouverts fixent la baie vitrée où les volets filtrent une faible lumière. La chaleur moite m’englue dans ma torpeur, je me souviendrai toute ma vie de ce mois de juin. 

Sidérée.

Dans mon cerveau, Miss Raison, la petite voix, prêtresse du sermon, est tapie dans un coin, mutique. Instant rare chez moi. Le silence est total, il résonne dans ma tête et produit un boucan d’enfer. Je plaque les mains sur mes oreilles. J’aimerais tant retourner à hier, quand je ne savais pas, quand tout était encore possible. Soudain, Miss Raison se réveille et m’expulse hors du canapé.

— Nom d’un chien ! hurlé-je.

Enfin, un cri sort de ma bouche, de mon corps, une décharge électrique. Je m’extirpe de ce marasme. À m’enfoncer et ne plus bouger, je risque de faire corps avec le mobilier et de disparaître, engloutie. Hors de question de finir comme la vieille aux chats des Simpson, une folle. Je me dirige vers le frigo et attrape la boîte de macarons que j’avais achetée exprès pour la petite douceur du soir. D’accord, j’avoue, je les boulotte souvent seule. Lui, finalement, n’est pas très sucré. J’en avale deux, coup sur coup, presque sans les mâcher. Le sucre m’apaise. Bon sang, j’avais préparé un excellent repas pour ce soir. J’ai couru jusqu’à l’épicerie de l’avenue Thiers pour récupérer les épices de Sacré Français, parce que Monsieur n’aime que celles-là. Et maintenant, je fais quoi du dîner ? L’envie de tout balancer à la poubelle me prend. J’attrape le plat et commence à jeter son contenu, puis je m’arrête. Complètement stupide. J’imagine sa tête s’il me voyait faire. Alors, je m’assieds à table et mange directement dedans, avec de grosses bouchées. La nausée pointe son nez. Je pose tout et mon souffle se coupe.

Alors ? Qu’en pensez-vous ? Envie de lire la suite ?

Le voyage des lettres

Promis, je ne vous harcèlerai pas ! Une à trois infolettre par mois et encore, ce n'est même pas sûr ! Et si cela ne vous intéresse plus, vous pourrez vous désabonnez à tout moment.

Pour vous remerciez de votre engagement, vous allez recevoir un mail de remerciement qui vous permettra de télécharger le prequel Un Grain de Sable dans le Moteur, Victor et Sonia, si vous le souhaitez.

N'oubliez pas de valider votre inscription pour recevoir votre cadeau et les infolettres ! !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.