Nouveau Roman Les voyages forment la jeunesse, l’Italie, Gracieuse ROBERT

Nouveau retour de lecture de la romance Les voyages forment la jeunesse, l’Italie, de Gracieuse ROBERT.

Dans la suite de tous les précédents romans évoqués sur ce site, nous avons ici, le portrait d’une jeune femme, mariée et mère de deux enfants en voyage organisé pour sauver les miettes de son couple. Un mari éteint, dépressif, Agathe s’ennuie fermement mais finalement va en profiter pour s’ouvrir au plaisir, à la découverte de soi et des autres. On suit son cheminement, ses réflexions à travers une partie de l’Italie et ça donne envie de voyager, de se laisser couler dans l’instant présent. Envie qu’Agathe a dû mal à saisir tant elle s’est enfoncée dans son quotidien. Heureusement pour elle, les autres voyageurs dont Jérémy, jeune homme très charmant, vont la pousser à se réveiller et à se laisser aller. Trop ou pas assez, à vous de juger ! Une romance feel-good, à déguster sans modération.^po iuya

Un voyage organisé pour son couple à la dérive, Agathe veut encore y croire. Ils ont deux beaux enfants, une maison, ce voyage pourrait les aider à recréer une complicité. Agathe organise ces vacances avec son mari, sans les enfants, pour sauver son couple. Ils ont choisi l’Italie. Les découvertes seront nombreuses dans un groupe, on rencontre aussi beaucoup de personnes. Ces vacances leur feront-elles du bien ? En vacances, est-il possible de parler plus ? De se redécouvrir et de s’ouvrir à l’autre ? Les nouvelles connaissances que l’on fait en voyage sont-elles durables ? La visite de l’Italie aura bien des saveurs. Inattendues pour certaines. Elle en rentrera différente. Elle en aura appris beaucoup, sur elle, sur ce qu’elle veut. Elle retrouvera une nouvelle jeunesse.

Retour de lecture, Les voyages forment la jeunesse, de Gracieuse ROBERT.

Cette histoire est très agréable à lire. L’héroïne, Agathe, nous ressemble à un moment de notre vie. Qui n’a pas ressenti de la lassitude, de l’ennui dans son couple ? D’autant plus que son mari est aux abonnés absents durant tout le séjour. De fait, comment ne pas se glisser dans les ressentiments d’Agathe envers son compagnon, qu’elle surnomme Bernardo, à juste titre ?

Le style est agéable, fluide, sans ostentation. On entre vite dans l’histoire. Un peu déconcertant au début pour se remémorer tous les noms mais on assimile vite.

Les personnages sont amusants, attachants notamment Jérémy, mon préféré dans cette histoire. Il est simple, profite de al vie et de tout ce qu’elle lui offre.

Je vous invite à lire cette romance, agréable, qui fait, là aussi, du bien. Bonne lecture.

En attendant, abonnez-vous à l’infolettre pour être tenu au courant des derniers retours de lectures, d’actualités diverses.

En inscrivant votre mail, vous m'autorisez à vous envoyer des mails. Promis, je ne vous harcèlerai pas, juste une à trois fois par mois et encore. Vous serez tenu au courant des sorties de mes romans, de l'avancement de mes écrits, des chroniques.

N'oubliez pas de valider votre inscription avec le mail de bienvenue pour recevoir votre cadeau, l'épilogue d'Un Grain de Sable dans le Moteur,Alex et Sonia !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.